Communiqués de Presse

21 avril 2015

8ème FATMA et commémoration de l’abolition de l’esclavage : du 25 au 27 avril 2015

Le Festival des Arts traditionnels de Mayotte, Fatma, organisé pendant la commémoration de l’abolition de l’esclavage, est un véritable musée vivant tant l’événement révèle les richesses d’un patrimoine préservé par sa population depuis plusieurs siècles comme une résistance contre l’oubli.

Ce grand événement entre, cette année, dans sa huitième édition, il ambitionne, encore une fois, d’être l’espace public d’exhibition de toute la diversité de notre culture à travers ses danses, ses chants, son artisanat. Plus d’une soixantaine d’associations locales prendront part aux festivités du 25 au 27 avril avec comme invité d’honneur le groupe Tausi de Zanzibar.

Lire la suite

15 avril 2015

Opération 2015 « Jeunes ambassadeurs de Mayotte » annulée !

Le Président du Conseil départemental de Mayotte vous informe qu'il a été décidé de surseoir à l’organisation de l’opération 2015 « Jeunes ambassadeurs de Mayotte ». Dans le contexte de l’accession de Mayotte au statut de Région Ultrapériphérique, la première édition a démontré l’engouement de la jeunesse mahoraise pour l’Europe.

Lire la suite

La coopération territoriale entre Mayotte, les Comores et Madagascar

La Préfecture de Mayotte a lancé cette semaine une consultation publique sur le programme de coopération territoriale européenne (CTE) entre Mayotte, les Comores et Madagascar. Le programme CTE est le document stratégique ciblant les investissement du Fonds européen de développement régional (FEDER) consacrés à la coopération entre Mayotte et ses deux voisins de l'océan indien.

Qu'est-ce que la coopération territoriale ?

La coopération territoriale européenne (ou CTE) permet aux régions membres de l'Union européenne de monter des projets communs avec des régions d'autres Etats membres ou, dans le cas des RUP qui ne possèdent pas de frontière commune avec d'autres Etats européens, avec des pays tiers de leur zone géographique.

L'objectif de la coopération territoriale est d'atténuer "l'effet frontière", autrement dit de mettre en place des solutions communes entre les territoires dans des domaines tels que la formation, l'enseignement, les échanges commerciaux ou encore la santé.

Quelle coopération territoriale entre Mayotte, Madagascar et les Comores ?

L'Union européenne a attribué une enveloppe de 12 millions d'euros à la coopération transfrontalière entre Mayotte, les Comores et Madagascar, visant à soutenir sur la période 2014-2020 des projets de coopération, exclusivement entre ces trois territoires.

Le programme de coopération territoriale de Mayotte avec Madagascar et Les Comores est orienté autour de trois grandes priorités :

  • Accroître les échanges commerciaux au sein de la zone de coopération (4,5 millions d'euros), et particulièrement pour les PME. Les actions ciblées sont notamment :
    • L'appui aux démarches d'import-export ;
    • L'organisation de circuits de production-transformation-commercialisation dans des filières clefs (agriculture, aquaculture notamment) ;
    • Le développement des infrastructures et moyens de transport (transport inter-îles maritime et aérien pour les marchandises et les personnes) ;
    • L'ouverture de structures d'accompagnement aux créateurs d'entreprise aux Comores et à Madagascar (BGE, Adie).
  • Améliorer l'état de santé des populations et les capacités de secours aux personnes au sein de la zone (5,5 millions d'euros). Les actions ciblées sont notamment :
    • L'organisation d'échanges de personnels médicaux ;
    • La mise en place des réseaux de soins spécialisés et de circuits pour l'accès aux soins ;
    • Des actions de sensibilisation et de prévention sanitaires à destination des populations, dans le cadre notamment de la protection infantile et maternelle ;
    • Des actions de mise en réseau (rencontres, séminaires) dans les secteurs de l'eau, de l'assainissement et des déchets.
  • Développer l'accès à l'enseignement en mobilité dans l'espace transfrontalier (528 883 euros). Les actions ciblées sont notamment :
    • Le conventionnement entre les établissements scolaires et universitaires ;
    • L'accueil et la prise en charge des étudiants étrangers dans les établissements de la zone ;
    • L'organisation de venues d'enseignants étrangers dans les pays de la zone.

Comment participer à l'élaboration du programme de coopération territoriale de Mayotte ?

Le travail de rédaction du programme de coopération territoriale a débuté en 2013 sous la conduite de la Préfecture de Mayotte, en collaboration avec le Conseil départemental et l'ensemble des acteurs locaux souhaitant y être associés. Ce programme a été transmis à la Commission européenne le 24 décembre 2014.

La Préfecture lance cette semaine une consultation publique sur les effets environnementaux de ce programme à Mayotte. L'objectif est d'accompagner l'élaboration du programme pour s'assurer de la prise en compte des enjeux environnementaux locaux. Les contributions recueillies seront analysées et feront l'objet de préconisations pour la Préfecture.

Les questions auxquelles les parties intéressées sont invitées à répondre sont notamment les suivantes :

  • Les incidences probables (positives ou négatives) identifiées vous semblent-elles justes ?
  • Quels sont les éléments de l’environnement qui sont les plus impactés sur le territoire vis-à-vis du développement régional ? Sont-ils correctement pris en compte ?
  • Identifiez-vous des éléments non pris en compte ? Si oui, lesquels et pourquoi ?

Pour répondre à la présente consultation, les parties intéressées sont invitées à lire le programme opérationnel CTE et son incidence environnementale en cliquant ici, puis à renvoyer leurs remarques à consultation-POCTE-Mayotte@mayotte.pref.grouv.fr.

La consultation sera clôturée le 27 avril 2015.

Lire la suite

Les porteurs de projet peuvent déposer leurs dossiers pour le FSE en Préfecture

La Préfecture de Mayotte a ouvert le 18 mars 2015 son guichet pour le dépôt des dossiers de demandes d'aides du Fonds Social Européen (FSE), pour les projets qui seront réalisés en 2015 et 2016.

Pour l'instant, trois appels à projets ont été publiés, concernant chacun des objectifs précis :

  • Les projets visant à augmenter le taux d'accès à l'emploi et à la formation par un accompagnement personnalisé (2,45 millions d'euros alloués pour la période 2014-2020)
    • Types de projets éligibles : Actions pour un accompagnement personnalisé et plus performant des demandeurs d’emploi.
    • Principaux bénéficiaires ciblés : Pôle Emploi, mission locale.
  • Les projets visant à augmenter la réussite des jeunes dans l'enseignement supérieur localement et hors du territoire (100 000 euros alloués pour le présent appel à projets)
    • Types de projets éligibles : Actions de facilitation de l'accès à l'enseignement supérieur par l’organisation d’un réseau partenarial visant à faire découvrir l’enseignement supérieur aux les lycéens et collégiens. Actions d’accompagnement personnalisé des étudiants de première année par l’appui scolaire et l’accompagnement au développement du tutorat.
    • Principaux bénéficiaires ciblés : Education nationale, Conseil départemental, CUFRM, Etablissements publics, LADOM, associations.
  • Les projets visant à augmenter et professionnaliser les dispositifs d'insertion spécifiques ou provenant de l'économie sociale et solidaire (930 446 euros alloués pour le présent appel à projets)
    • Types de projets éligibles : Soutien à la mise en oeuvre des dispositifs et actions d’insertion en faveur de l’économie sociale et solidaire notamment dans des filières comme l’agriculture, l’éco-tourisme, la valorisation du patrimoine, l’environnement et développement durable, les sports nautiques et de pleine nature, les services à la personne et la culture.
    • Principaux bénéficiaires ciblés : Structures d'insertion par l'activité économique.

La date de clôture des candidatures est fixée au 3 mai 2015. Un accompagnement par la mission des affaires européennes de la Préfecture de Mayotte est proposée aux porteurs de projets. Pour rappel, les aides FSE interviennent toujours en remboursement (3 à 6 mois après le remise du bilan du projet). A Mayotte, ces aides peuvent co-financer jusqu'à 85% du montant total du projet.

D'autres appels à projets FSE paraîtront dans les prochains mois, à échéance juin 2015, septembre 2015 et décembre 2015, pour financer des actions remplissant d'autres objectifs, comme par exemple les actions visant à augmenter la création d'entreprises par les personnes les plus éloignées du marché de l'emploi et notamment les femmes.

Lire la suite
 

Au Cinéma ALPAJOE (à l'affiche ce mois-ci)

 
  • 25 avril 2015
    • 15h30 : Bob l'éponge : Un héros sort de l'eau
    • 18h30 : Tracers
    • 20h30 : Diversion
  • 26 avril 2015
    • 15h30 : Clochette et la créature légendaire
    • 17h30 : It Follows
  • 28 avril 2015
    • 18h30 : Tracers
    • 20h30 : It Follows
  • 29 avril 2015
    • 15h30 : Bob l'éponge : Un héros sort de l'eau
    • 18h00 : Les Gorilles
    • 20h30 : Les Gorilles