Offres d'emploi

Chef de bureau Usages et E-administration (x1) - Date limite des candidatures : 27 avril 2018

Directeur du service technique STM (x1) - Date limite des candidatures : 4 mai 2018

 
 Publié le 13 avril 2018 à 11h37 (il y a 6 jours environ) dans « Mission interministérielle »
Rencontre entre les élus et task force menée  par Mme Voynet
Rencontre entre les élus et task force menée par Mme Voynet.
Source : Conseil départemental de Mayotte - DCIP

Dans le prolongement du discours du Président de la République en Guyane relatif aux hôpitaux de Mayotte et de la Guyane, une task force (un groupe de professionnel) a été mise en place pour les 2 territoires les plus touchés par l’immigration avec un triple objectif : renforcer la coopération sanitaire entre les Etats et territoires concernés de façon concrète et opérationnelle, éviter la saturation permanente du système de santé mahorais qui génère des tensions au niveau du personnel, incompréhension de la population, et éviter que les questions de santé ne puissent constituer un moteur de l’immigration.

Cette task force est composée de Monsieur Luc HALLADE, Ambassadeur délégué à la coopération, de Marcel RENOUF, Préfet et de Dominique VOYNET, Inspectrice générale des affaires sociales. Cette équipe a été reçue le mercredi 11 avril 2018 par le Président Soibahadine IBRAHIM RAMADANI, en présence du 4ème vice-président du Conseil départemental en charge du social et de la santé, ISSA ABDOU Issa.

L’exécutif du département a décliné sa vision de la coopération régionale et notamment en matière sanitaire et sociale. L’idée de la zone internationale, jugée anticonstitutionnelle est abandonnée mais pas le fond qui consiste à ce que les enfants nés au CHM de parents étrangers prennent et gardent la nationalité de leurs parents.
Des pistes sérieuses sur la reconduite des enfants dans leurs pays d’origine afin de retrouver leurs parents ont été avancées.