Offre d'emploi

Ingénieur territorial en bâtiment ou architecte (x1) - Date limite des candidatures : 19 janvier 2018

Bonne année 2018
 
 Publié le 13 avril 2015 à 00h00 (il y a 3 années environ) dans « Transports scolaires »
Mayotte : arrivée des bus pour les personnes à mobilité réduite
Des bus pour les personnes à mobilité réduite.
Source : Conseil départemental de Mayotte - DirCom

Depuis deux ans, la société en charge du marché du transport scolaire sur le territoire, développe de plus en plus ses services afin de satisfaire toute la demande. Un marché alloué par le département de Mayotte.

Le 7 avril dernier, un service a été mis en place pour les Personnes à mobilité réduite (PMR). Pour ce faire, quatre véhicules homologués assurent la couverture sur l’île. Le premier roule en Petite-terre et les trois autres sont affectés en Grande-terre et principalement en zone urbaine (Mamoudzou et le Centre).
Douze enfants sont pris en charge, répartis sur six établissements scolaires différents. Les conducteurs ont suivi une formation de deux jours avant de commencer ce service spécialisé qui nécessite des compétences particulières et adaptées aux enfants à mobilité réduite.

Cette prestation est réservée aux collégiens, lycéens ainsi qu’aux étudiants concernés. Afin d’en bénéficier, une demande doit être adressée à la direction des transports du Conseil départemental ainsi qu'à la MDPH (Maison départementale des personnes handicapées) qui notifie l'accord final de prise en charge par un moyen de transport individualisé.

Il s’agit d’un investissement, réalisé par le Conseil départemental qui s’élève à 340 000 euros soit 85 000 euros par véhicule pour le parc roulant dédié à la PMR. Le département œuvre ainsi pour satisfaire les demandes de l'ensemble des élèves en situation de handicap pour laquelle une prise en charge spécifique a été notifiée.

Naïma, une jeune fille de 18 ans en terminal (ES) au lycée de Dembeni, une toute nouvelle bénéficiaire du dispositif, trouve ce véhicule «spécialisé, nettement plus confortable et spacieux qu’auparavant». Le transport en fauteuil roulant n’est désormais plus un obstacle pour son avenir.