Publié le 22 juin 2019 à 18h53 (il y a 2 mois environ) dans « L'Europe s'engage »
Le quai de transfert de Kahani inauguré
Les officiels découvrent la plaque inaugurale du quai de transfert de Kahani.
© Source : Conseil départemental de Mayotte - DCIP

Les élus départementaux, au premier rang desquels le vice-président Mohamed Sidi, les représentants du SIDEVAM 976, les élus de Ouangani et le préfet de Mayotte Dominique Sorain ont inauguré ensemble le quai de transfert de Ouangani.

Un quai de transfert ? Très concrètement, une infrastructure de collectes de déchets. Mieux regrouper le produit des collectes de cette zone géographique du territoire et en garantir l'acheminement vers les sites de traitement et de valorisation à l’Institut de stockage de déchets non dangereux (ISDND) de Dzoumogné, voilà les grands objectifs de l’équipement inauguré ce 21 juin. Après les chants et les danses traditionnels et les discours officiels, le dévoilement d’une plaque inaugurale, le coupage de ruban et la visite des lieux ont permis au public de se faire une idée de cet investissement de 3, 2 millions d’euros. « En optimisant les trajets à la fois en nombre de véhicules et en qualité transportées par camion, nous améliorons le fonctionnement de la collecte, nous renforçons la traçabilité du flux de déchets admis à l’ISDND en provenance du centre et nous augmentons les tonnages collectés » a rappelé le vice-président Sidi qui représentait le président Soibahadine Ibrahim Ramadani. La construction et la livraison de ce 4e quai de transfert à Kahani s’inscrivait dans le cadre de la mise en œuvre du Plan départemental d’élimination des déchets ménagers et assimilés, validé par le département en octobre 2010.

Les livraisons de l’ISDND en 2013, des quais de transfert de Hamaha, de Badamiers à Labattoir la même année, avant celle de Malamani en 2014 et celle de Kahani pour le secteur centre en 2019, ont concrétisé l’intervention du Conseil départemental. La gestion de ces installations a été transférée au SIDEVAM 976 au fur et à mesure de leur achèvement. L’emprise foncière a, elle, été dégagée par la commune de Ouangani. Le financement de l’ensemble de ces ouvrages a été assuré grâce au concours financier de l’Union Européenne, de l’État, de l’ADEME et du Département. Un t-shirt, offert à la sortie, relayait un message fort en guise de clin d’œil : « Ensemble, nous maitrisons nos déchets ».

Toute l'actualité


Conseil départemental de Mayotte
8, Bd Halidi Sélémani - BP 101
97600 Mamoudzou
Mayotte (YT)
Tél. : 0269 66 1000