Publié le 22 février 2017 à 10h06 (il y a 5 années environ) dans « Conférence »
Conférence : Comment renouveler et redynamiser le foyer familial mahorais ?
Conférence "Enfance et paternité".
© Source :

Ces trois dernières décennies ont vu émerger un postulat social d’intervention auprès de l’enfance qui amena son lot d’expressions, son schéma de pensée et sa stratégie opératoire. Enfants des juges, mineurs isolés, délinquants, enfants placés, lutte contre la délinquance, protection de l’enfance etc... l’enfance est sujette à multiples exploitations les unes sont justifiées, les autres le sont moins.

En effet, si l’on analyse le discours développé au sujet de l’enfant, on se rend compte qu’il y a le ressassement d’une situation de crise de l’enfance qui est traitée loin des réalités sociales et quotidiennes. On constate que dans les débats la relation triangulaire du foyer familial, père-mère-enfant, est recalée en fond de scène. Les préoccupations du foyer familial sont subordonnées aux interventions relatives à « la lutte contre la délinquance » et à la protection « des mineurs isolés ».

Et pourtant, le foyer familial est le premier outil d’accompagnement, de socialisation et d’éducation de l’enfant. Nous proposons ainsi de porter un regard sur l’enfance et la parentalité au sein du foyer familial mahorais. Il s’agit d’aller au-delà de la rhétorique ambiante de « la délinquance » pour parler de parents, père et mère, d’enfants dans la société. Notre approche sera diachronique, elle se penchera sur la famille mahoraise hier et aujourd’hui. « Enfance et parentalité à Mayotte, hier et aujourd’hui » postule, sans réserve, l’existence de ressources notoires dans le foyer familial pour mener à bien une éducation efficace. Il s’agit de les connaître et de les envisager comme des outils majeurs sur lesquelles les autorités peuvent s’appuyer pour rétablir le contrat moral de l’éducation au sein des foyers de Mayotte.

Comment renouveler et redynamiser le foyer familial mahorais pour une société qui transmet des valeurs, qui éduque, qui protège et qui se renouvelle positivement ? Voici la question à laquelle nos intervenants tenteront de répondre.

Intervenants (Programme susceptible de modification)

Modérateur : Mohamed Moindjie

18h00-18h10 : Mohamed Moindjie, Cadrage du sujet du jour : « Définition du foyer familial en général et quelques éléments sur le foyer familial mahorais en particulier ».
18h10-18h30 : El-Amine Mohamed, Parentalité et enfance : le foyer familial en milieu rural, hier et aujourd’hui (Quelques notions clé : enfants, parents, foyer, famille, mraba, foundi, quartier, village, banga, shkawo...).
18h30-18h50 : Younoussa Abaine, Parentalité, enfance : L’enfant dans le pacte éducatif dans le village mahorais. L’éducation est un contrat moral.
18h50-19h10 : A.K. Martial Henry, Enfance et parentalité : Modernité et espace urbain. Déstructuration spatiale et nécessité d’une politique éducative de restructuration.
19h10- 20h00 : Débat et échange public