Publié le 19 janvier 2017 à 11h17 (il y a 3 années environ) dans « Cérémonie des vœux »
Les élus Conseil départemental à la cérémonie des vœux de Mamoudzou
Le Président du Conseil départemental, Soibahadine Ibrahim Ramadani, aux côtés du Maire de Mamoudzou, Mohamed Majani et du Préfet Frédéric Veau.
© Source : Conseil départemental de Mayotte - DCIP

M. Mohamed MAJANI Premier magistrat de la commune de Mamoudzou a tenu un discours fleuve devant un parterre de personnalités venues écouter ses voeux pour la nouvelle année 2017.

Ainsi, le Préfet M. Frédéric VEAU, le Président du Conseil départemental, M. Soibahadine Ibrahim RAMADANI, le Président de l'association des maires de Mayotte, M. Said Omar OILI, M. le Procureur de la République et de nombreux élus du département, en particulier ceux des cantons de la capitale étaient tous présents aux côtés des directeurs et chefs de services de toutes les institutions confondues.

Le discours s'étendra sur les enjeux réalisés courant de l'année 2016. Qualifiée d'utile, elle aura permis à son équipe d'être au service de la population en assurant la sécurité, la tranquillité et la salubrité.
A travers l'installation des services de proximité, la finalisation du chantier relatif à la numérisation des actes de l'état civile (72 000 actes livrés), et des actions structurantes d'amélioration du service rendu aux administrés, il relate l'action publique résolument tournée vers la demande sociale.

A côté de cet engagement public, il demande toutefois un comportement individuel "citoyen" à une population de Mamoudzou estimée à 57 300 hbts (en attente des résultats du recensement 2017).
Il saluera aussi la coordination des actions entre police nationale et municipale, ainsi que l'engagement clair de l'Etat dans la lutte contre l'insécurité.

M. MAJANI abordera ensuite les rythmes scolaires, les nouveaux chantiers de rénovation et de construction de nouvelles salles de classe au courant de l'année 2017 et la rénovation d'une dizaine d'équipements sportifs sur l'ensemble des villages pour l'épanouissement des jeunes à travers le sport.

Pour ce qui est de la circulation, il fait plusieurs annonces :

  • de nombreuses rues communales sont en travaux
  • le projet de vidéo protection avec 62 caméras comme outil d'aide aux usagers contribuera à une meilleure gestion du domaine public.
  • l'organisation du stationnement règlementé sera mis en place cette année, avec les fameux disques bleus limitant la durée de stationnement en centre-ville.

Il terminera enfin son discours par la présentation de son nouveau Directeur général des services, M. Thoihir YOUSSOUFA qui a pris ses fonctions le 2 janvier 2017 et qui aura à charge de poursuivre l'effort de modernisation des services au niveau de la ville et de la communauté d'agglomération Dembéni-Mamoudzou.