Directeur du service des transports maritimes (STM) (1 poste)
Date limite des candidatures : 5 mai 2017
Sage-femme (5 postes)
Date limite des candidatures : 5 mai 2017
Médecin de PMI (5 postes)
Date limite des candidatures : 5 mai 2017
Commandant (Capitaine 500 UMS) (1 poste)
Date limite des candidatures : 5 mai 2017
Chefs Mécaniciens embarqués (750 KW) (2 postes)
Date limite des candidatures : 5 mai 2017
Chefs Mécaniciens embarqués (3000 kw) (3 postes)
Date limite des candidatures : 5 mai 2017

Le Conseil économique et social a pour vocation de conseiller les pouvoirs publics dans l’ensemble des domaines économiques et sociaux. Ce champ d’intervention est appréhendé de façon extensible, puisque le CES apporte également son conseil dans les domaines relevant des champs d’intervention de la Collectivité Départementale de Mayotte. Conformément à la loi et à la demande du Président du Conseil départemental, voire du Préfet (cas de saisines), le CES émet des avis sur l’ensemble des dossiers intéressant le devenir de Mayotte et relevant des compétences de la collectivité.

Ces avis sont soumis au vote de l’assemblée. Ils sont transmis, à titre consultatif, et préalablement à la délibération du Conseil départemental, au Président du Conseil départemental. Il appartient ensuite aux élus de décider des orientations politiques, économiques et sociales.

De sa propre initiative ou à la demande du Président du Conseil départemental, le CES réalise ses rapports sur des secteurs particuliers (il s’agit des auto-saisines). Ces rapports sont des outils d’aide à la décision pour les élus et pour l’ensemble des acteurs de la vie de la collectivité. Les analyses et les préconisations de l’assemblée permettent d’avoir non seulement un état des lieux complet et précis d’un secteur ou d’une activité, mais également de proposer des solutions et préconisations. Il appartient ensuite au Conseil départemental et aux décideurs de la collectivité d’apprécier la pertinence des éléments mis en avant par le CES.