Offres d'emploi

Ingénieur territorial en bâtiment ou architecte (x1) - Date limite des candidatures : 19 janvier 2018

Chef de bureau recherches agronomiques et expérimentation (x1) - Date limite des candidatures : 9 février 2018

Bonne année 2018
 
M. Ben Youssouf CHIHABOUDDINE

M. Ben Youssouf
CHIHABOUDDINE

Élu de l'Opposition

  • Élu en : 2015
  • Parti politique : UPRM
  • Population : 20 303
  • Superficie : 10 Km² (1 000 Ha)

Mandats politiques

  • Depuis mars 2015 :
    • Conseiller départemental du canton de Mamoudzou 2
  • 2001 - 2008 :
    • Conseiller général de Mamoudzou 2
 
Mme Zaïhati MADI-MARI

Mme Zaïhati
MADI-MARI

Élue de l'Opposition

  • Élue en : 2015
  • Parti politique : MDM
  • Population : 20 303
  • Superficie : 10 Km² (1 000 Ha)

Mandats politiques

  • Depuis mars 2015 :
    • Conseillère départementale du canton de Mamoudzou 2
 
 

 

À propos du canton de Mamoudzou 2

La commune de Mamoudzou, chef-lieu de Mayotte, est répartie en trois cantons :

  • Mamoudzou I
    • Passamainty
    • Tsoundzou 1
    • Tsoundzou 2
    • Vahibé
  • Mamoudzou II
    • M’Tsapéré
    • Cavani
  • Mamoudzou III
    • Mamoudzou
    • Kawéni

Le canton de Mamoudzou 2
Mamoudzou concentre aujourd’hui sur son territoire l’ensemble des structures administratives, politiques, commerciales et artisanales centrales. Elle est le point de contact de la Grande Terre avec la Petite Terre puisque c’est sur ses quais qu’embarquent les barges qui assurent le transbordement de l’une et de l’autre. Après avoir traversé le lagon et découvert le petit port de plaisance de Mamoudzou, le visiteur qui arrive avec la barge descend en face du rond-point central de la ville où se dresse la sculpture en l’honneur de Madame Zaïna Mdéré, figure emblématique de la lutte pour le maintien de Mayotte dans la République française.

Il assiste ensuite à une grande activité quotidienne qui caractérise le marché, où est vendus les produits agricoles ainsi que poissons et marchandises textiles. Le promontoire de Mahabou offre une belle vue sur la baie et c’est là ou se trouve le tombeau du dernier sultan de l’île, le sultan Andrianantsouly, qui joua un rôle fondamental dans le rattachement de Mayotte à la France. Aux portes de la ville, au nord, s’étend la zone industrielle de Kawéni aux industries variées et en plein développement, où est situé de plus un lycée professionnel. A la sortie sud, en revanche, la route traverse le village de M’Tsapéré, Dans ce village se situe l’ancienne mosquée blanche de Balamanga et son minaret, et il est possible de voir encore plusieurs bâtiments datant de l’époque coloniale.

En poursuivant la route vers le sud et avant d’arriver au village de Vahibéni, on rencontre le village de Passamainti, où ont été conduites des opérations d’aménagement, avec la construction de lotissements locatifs. A partir de Mamoudzou, le promeneur peut d’autre part emprunter le chemin de randonnée en direction du village de Koungou, qui lui feront parcourir les hauteurs de Kawéni et le mèneront notamment devant les vestiges de l’ancienne résidence des gouverneurs de Mayotte, caractéristique de l’architecture de modèle créole à quatre pentes avec varangues.