Cabinet
 0269 64 92 18
Direction générale des services
 0269 64 90 30
Direction de la Communication institutionnelle et politique
 0269 63 60 60
Délégation du CD de Mayotte à Paris
 0155 03 03 03
Secrétariat des Assemblées
 0269 64 90 40
Services des transports maritimes
 0269 60 10 69
GIP Carif Oref, Cité des métiers
 0269 64 38 43
Direction des politiques scolaires et universitaires
 0269 64 93 33
Laboratoire d'analyses départemental
 0269 64 95 50
Direction des Ports, des transports maritimes et terrestres
 0269 64 94 80
Direction des Affaires foncières et du patrimoine immobilier
 0269 64 92 57
Direction des Ressources humaines, de la formation interne et de la prévention des risques professionnelles
 0269 64 90 50
Direction des Finances et de la Comptabilité publique
 0269 64 91 30
Direction du numérique, des systèmes d'informations et des moyens généraux
 0269 64 91 01
Direction du livre et de la lecture publique
 0269 64 93 52
Direction du développement sportif et de la jeunesse
 0269 64 94 00
Direction des Archives départementales et de la documentation scientifique
 0269 64 97 93
Direction de la Culture et du patrimoine
 0269 64 95 00
Mission Musée départemental
 0269 64 97 45
Maison des personnes handicapées
 0269 62 96 20

La réussite des jeunes scolaires et la formation professionnelle des demandeurs d’emploi représentent l’une des priorités du Conseil départemental.
Chaque année, il octroie des aides financières aux étudiants et lycéens poursuivant leurs études hors de Mayotte et met en place de nombreuses actions pour accompagner et sensibiliser autant les étudiants que les parents pour améliorer leur condition de vie pouvant garantir leur réussite scolaire.
Il prend également en charge le financement de plusieurs formations professionnelles qualifiantes ou non, destinées aux demandeurs d’emploi leur donnant ainsi plus de chance d’accéder à un emploi.
C’est dans ce sens qu’il se doit de proposer et d’assurer la cohérence des politiques éducatives mises en œuvre par l’ensemble des services intervenant dans le domaine de l’éducation dans le territoire.

Favoriser la réussite scolaire et l’accès des jeunes mahorais aux études supérieures

o Aides complémentaires à la bourse nationale octroyées aux lycéens et étudiants Mahorais qui ne peuvent obtenir de place aux lycées ou au centre universitaire de Mayotte et qui sont obligés d’aller poursuivre leurs études hors de Mayotte. L’appui du Conseil Général a pour but de compenser les frais supplémentaires liés à l’éloignement du lycéen ou étudiant de sa famille restée à Mayotte.

  • Aide aux doctorants attribuée selon leur sujet de thèse (commandité par le CG, relatif à Mayotte et Autres)
  • Prise en charge de Billet de stage à Mayotte pour les étudiants en fin de cursus et ne pouvant trouver un lieu de stage près de leur établissement d’études.
  • Mise en place d’actions pour enrayer le phénomène d’échec scolaire en matière d’éducation et d’enseignement supérieur, notamment l’organisation des Assises et débats sur les conditions de réussite des élèves et étudiants Mahorais en Métropole (juillet 2012 à Mayotte, octobre 2013 à Paris et octobre 2014 à Toulouse).
  • Octroi des subventions aux associations des parents d’élèves pour la mise à disposition des manuels scolaires moyennant un prix de location.
  • Collecte d’informations dans les bases de données disponibles relatives aux étudiants et lycéens mahorais qui poursuivent leurs études en dehors de l’île et réaliser des études statistiques portant sur les questions liées aux conditions d’études et de vie de ces jeunes.
  • Favoriser l’accès à l’enseignement supérieur en formation continue et à distance grâce à la réouverture du Conservatoire National des Arts et Métiers (CNAM)

Soutenir le développement de la recherche

  • Construction d’un pôle d’excellence en matière d’écologie marine dans le cadre du 10ème FED Régional, un projet permettant d’allier la production de connaissances (recherche scientifique), la formation supérieure (en lien avec le centre universitaire de Mayotte) et la valorisation durable des ressources marines (gestion des aires marines protégées).
  • Signature d’une convention de recherche et développement partagés relative à la mise en place d’une plateforme numérique d’accès aux documents scientifiques mahorais a été signée entre le Conseil Général, le BRGM, la DEAL, le PNM et le CUFR.
  • Création d’une plateforme numérique donnant accès aux informations sur toutes les thématiques scientifiques et environnementales d’intérêt pour Mayotte. Il s’agit d’un catalogue sur les informations disponibles sur le département sous forme de références bibliographiques qui signale leur localisation/accessibilité dans les différents services sur place et qui fournit systématiquement la version numérique en ligne.

Accompagner les demandeurs d’emploi pour leur qualification et leur insertion professionnelle

  • Mise en œuvre de la politique et des orientations du Département dans le domaine de la formation professionnelle à travers le programme départemental de formation
  • Coordination des dispositifs de formation, d’apprentissage, d’accueil et d’orientation avec les autres collectivités et les acteurs départementaux de la formation, de l’éducation, de l’emploi et de l’insertion professionnelle.
  • Gestion des subventions liées à l’information/orientation, la formation professionnelle et à l’insertion.
  • Mise en ligne d’une base de données sur les formations professionnelles disponibles à Mayotte et en mobilité (Carif Oref)
  • Signature d’une convention de partenariat entre le Conseil départemental et le Bataillon du service militaire adapté de Mayotte.
  • Mise en place de la Cité des métiers visant à accompagner tout public (scolaires, salariés, demandeurs d’emploi, jeunes ou adultes) dans l’orientation et la construction de leur parcours professionnel.
  • Organisation du Forum de la formation professionnelle du Conseil départemental en partenariat avec les organismes de formation (mars 2013 et juin 2014)
  • Accompagnement des demandeurs d’emploi en formation en mobilité en métropole ou dans la région, par la mise en œuvre d’un partenariat avec LADOM