Directeur du service des transports maritimes (STM) (1 poste)
Date limite des candidatures : 5 mai 2017
Sage-femme (5 postes)
Date limite des candidatures : 5 mai 2017
Médecin de PMI (5 postes)
Date limite des candidatures : 5 mai 2017
Commandant (Capitaine 500 UMS) (1 poste)
Date limite des candidatures : 5 mai 2017
Chefs Mécaniciens embarqués (750 KW) (2 postes)
Date limite des candidatures : 5 mai 2017
Chefs Mécaniciens embarqués (3000 kw) (3 postes)
Date limite des candidatures : 5 mai 2017

La Direction du développement économique et touristique (DDET) a franchi un pallier supplémentaire en 2006 avec la création d’un dispositif d’aides aux entreprises modifiant les règles applicables jusqu’alors en matière d’interventions économiques (Règles qui excluaient les domaines non prioritaires dans le cadre du développement du territoire).

Par cette dernière mesure, le Département s’est dotée d’un outil d’intervention économique couvrant l’ensemble des secteurs et venant compléter les dispositifs d’interventions existantes à savoir :

  • l’aide à l’initiative aux femmes (AIF)

L’Aide à l’Initiative des femmes est une mesure de financement spécifique de la collectivité pour soutenir les initiatives économiques des femmes.
Il s’agit d’une aide à la personne destinée à soutenir le financement des investissements et/ou du Besoin en Fond de Roulement, à la création d’entreprise pour les femmes.

  • le fond d’aide au conseil (FTAC)

Il s’agit d’une aide immatérielle destinée aux petites et moyens entreprises implantées à Mayotte, sous forme de chèques conseils.

En complément des dispositifs spécifiques d’aide au secteur de l’agriculture , de la pêche et de l’aquaculture sont mis en place au titre de la direction de l’agriculture, des ressources terrestres et maritimes (DARTM). Ceux-ci portent sur :

  • Le soutien aux productions agricoles, halieutiques et aquacoles
  • Le soutien au développement des activités de diversification agricole
  • L’appui au développement des réseaux de voirie et d’électrification en milieu agricole, de même que l’encouragement à la création de réseaux collectifs d’eau agricole
  • L’aménagement des réserves forestières du Département de Mayotte avec une activité annexe de production de jeunes plants forestiers
  • La mobilisation et la transformation de bois
  • Les prestations de services au public : réalisation de travaux de sol pour les agriculteurs
  • Le soutien à la professionnalisation des agriculteurs, pêcheurs et aquaculteurs
  • Gestion des parcs : arboriculture et autres espaces verts

L’ensemble de ces dispositifs fera prochainement l’objet d’une présentation (sur le site) de fiches plus détaillées sur leurs modalités d’intervention. Ces outils permettent en définitive au Département de soutenir les initiatives individuelles dans les domaines qu’elle juge prioritaires dans le but d’assurer continuellement la création de richesse et de valeur ajoutée d’une part, et de permettre la création d’emplois locaux d’autre part.

Le développement économique du territoire par le Conseil départemental

Placée au coeur du développement économique du territoire, la Direction Générale Adjointe chargée du développement se veut une interface très active en matière d’accompagnement des différents secteurs économiques locaux pour la production et la création de richesses.

Agissant essentiellement par stimulation des activités et ou des acteurs économiques, la DGA vise comme principaux objectifs :

  • le développement du secteur privé par l’aide à l’investissement pour faciliter la création, le développement et le maintien des activités des entreprises ou des structures,
  • le développement de l’emploi par une politique d’incitation à l’embauche en accompagnement des autres politiques publiques déployées par les services de l’Etat en la matière notamment le pôle Emploi