Offres d'emploi

Ingénieur territorial en bâtiment ou architecte (x1) - Date limite des candidatures : 19 janvier 2018

Chef de bureau recherches agronomiques et expérimentation (x1) - Date limite des candidatures : 9 février 2018

Bonne année 2018
 
 Publié le 26 décembre 2017 à 08h29 (il y a 23 jours environ) dans « Comité de suivi Interreg V Océan indien »
Mise en œuvre du PO de coopération transnationale de L’UE
Mayotte aux côtés de La Réunion dans la mise en œuvre du PO de coopération transnationale de L’UE.
Source : Conseil départemental de Mayotte - DCIP

Dans le cadre du Comité de suivi, du Comité de concertation et du Comité de pilotage de L'INTERREG V qui se sont succédés durant 3 jours, les 30 novembre, 1er et 4 décembre 2017, M. Mohamed SIDI, Vice-Président en charge des Affaires européennes et de la Coopération régionale au CDM a été invité en tant que membre associé des instances précitées, en compagnie de Mme Fatima SOUFFOU, 1ère Vice-Présidente du CDM et de Mme Fatima FETOUHI, SGAR adjointe à la Préfecture de Mayotte par M. Didier ROBERT Président de la Région La Réunion, autorité organisatrice et autorité de gestion sur le volet Transnational de l'INTERREG V.

Ces journées ont également été l’occasion de bilatérales entre M. Mohamed SIDI et différents interlocuteurs tels que M. Henry RABARY-NJAKA, ministre des affaires étrangères de Madagascar, Mme Shakuntala JUGMOHUM, cheffe de cabinet du ministre des affaires étrangères de Maurice, M. Jacques BELLE, directeur général de la direction du protocole, des affaires juridiques et consulaire du département des affaires étrangères de la république des Seychelles et M. Pierre-Emmanuelle LECLERC, correspondant de la commission européenne.

La présence des représentants des co-contractants sur le volet Transfrontalier Mayotte/Comores/Madagascar a permis à chacun de réaffirmer son engagement dans ce programme. Les représentants des Comores (S.E. l’Ambassadeur Mahamoud SOILIHI et Monsieur Soalihy HAMADI, Directeur de la programmation du Plan) ont réaffirmé leur souhait de collaborer à cette programmation.

La séance plénière du comité de suivi a enfin été l’occasion, pour les représentants de chaque territoire, de souligner la nécessité de renforcer la coopération et militer pour plus d’actions communes pour la protection des ressources et le développement harmonieux des îles de l’Océan Indien. La stratégie du programme de coopération INTERREG V Mayotte/Comores/Madagascar a pour ambition d’asseoir la place de Mayotte dans la région et à positionner l’île en tant que pôle de co-développement et de rayonnement de l’Europe dans l’Océan Indien.
La participation de Mayotte aux côtés de La Réunion dans l’élaboration et la mise en œuvre du programme de coopération transnationale de l’UE ne peut que favoriser l’échange d’expériences et l’intégration de nos deux territoires dans les organisations de coopérations bilatérales ou multilatérales réunissant tous les pays de l’Océan Indien.