Offres d'emploi

Infirmier (6 mois) (x2) - Date limite des candidatures : 20 octobre 2017

Responsable de l’observatoire de la protection de l’enfance (OPEMA) (x1) - Date limite des candidatures : 3 novembre 2017

Chargé de mission développement partenariat (x1) - Date limite des candidatures : 3 novembre 2017

Chef du Service Pilotage des fonds européens (x1) - Date limite des candidatures : 3 novembre 2017

Médecin (x1) - Date limite des candidatures : 3 novembre 2017

Infirmier (x1) - Date limite des candidatures : 3 novembre 2017

Ergothérapeute (x1) - Date limite des candidatures : 3 novembre 2017

 
 Publié le 11 octobre 2017 à 06h57 (il y a 8 jours environ) dans « Économie »
Le 1<sup>er</sup> salon de l’entrepreneuriat au féminin a tenu toutes ses promesses
Mme Mariame SAID au 1er salon de l’entrepreneuriat au féminin à Tsimkoura.
Source : Conseil départemental de Mayotte - DCIP

L'association "BGE Mayotte-Appui aux entrepreneurs" a organisé, le samedi 7 octobre à Dembeni et dimanche 8 octobre 2017 à Tsimkoura, le premier salon de l'entrepreneuriat au féminin dans le cadre de la semaine de l’égalité professionnelle où plusieurs femmes ont présenté leurs activités et témoigné de leurs parcours.

Les organisateurs de cet événement ont expliqué que la mise en place de ce premier salon vise à mieux sensibiliser les femmes sur les enjeux et les exigences de la création d'entreprise. Les participants et visiteurs du salon ont pu découvrir une diversité des métiers occupés par les femmes entrepreneures à Mayotte, y compris dans des secteurs considérés spécifiques aux hommes. Dans leurs discours, Mme Mariame SAID, vice-présidente du Conseil départemental et Mme Insya DAOUD conseillère départementale du canton de Sada, ont souligné le rôle joué par la femme mahoraise lors des référendums visant à maintenir l’ile de Mayotte dans le giron français en 1974 et 1976 et même plus récemment en 2009. Malgré ce rôle prépondérant de la femme dans la société mahoraise, elle connait plus de difficultés par rapport aux hommes à intégrer les réseaux professionnels.

À ce titre, le département octroie un certains nombres d’aides telles que :

  • L’aide financière directe en faveur des entreprises. Il s’agit d’une aide à l’investissement et à l’initiative des femmes (AIF)
  • L’aide indirecte par l’exonération de l’octroi de mer pour les entreprises qui importent directement des équipements productifs.
  • Un soutien financier pour les structures qui œuvrent dans l’animation et le développement économique.
  • Une aide financière d’un montant de 3 250€ destinée à soutenir le financement des investissements à la création d’une entreprise