Offres d'emploi

Infirmier (6 mois) (x2) - Date limite des candidatures : 20 octobre 2017

Responsable de l’observatoire de la protection de l’enfance (OPEMA) (x1) - Date limite des candidatures : 3 novembre 2017

Chargé de mission développement partenariat (x1) - Date limite des candidatures : 3 novembre 2017

Chef du Service Pilotage des fonds européens (x1) - Date limite des candidatures : 3 novembre 2017

Médecin (x1) - Date limite des candidatures : 3 novembre 2017

Infirmier (x1) - Date limite des candidatures : 3 novembre 2017

Ergothérapeute (x1) - Date limite des candidatures : 3 novembre 2017

 
 Publié le 3 octobre 2017 à 15h17 (il y a 16 jours environ) dans « Éducation »
Remise de diplômes au Centre universitaire de Mayotte
ISSA ABDOU Issa, 4ème vice-président du Conseil départemental en charge du socialRemise, remet les diplômes au Centre universitaire de Mayotte.
Source : Conseil départemental de Mayotte - DCIP

Le samedi 30 septembre 2017 s’est tenue au Centre Universitaire de Mayotte la cérémonie officielle d’ouverture du Diplôme d’Université « Valeurs de la République et Religions » 2017-2018 et la remise des diplômes pour la promotion 2016-2017.

Monsieur ISSA ABDOU Issa, 4ème vice-président du Conseil départemental en charge du social a honoré de sa présence auprès du Président du TGI, du Directeur de l’Université de Mayotte et du Directeur du Cabinet du Préfet pour remettre en personne les diplômes aux 8 lauréats. A noter que la parmi ces 8 lauréats, 5 sont issus de la direction de la cohésion sociale du Conseil départemental. Le vice-président a tenu ainsi à féliciter les diplômés et les encourager pour la suite.

Ce diplôme de formation civile et civique a été instauré afin de répondre à 3 objectifs :

  • Transmettre de savoir dans 3 grands domaines (institutions de la République et laïcité, Grands principes du droit des cultes et les Sciences humaines et sociales des religions
  • Développer des compétences en vue de faciliter la gestion des personnels et des institutions culturelles et préparer les aumôniers à l’exercice de leurs fonctions dans le cadre d’une administration ou de l’armée
  • Promouvoir la connaissance du fait religieux et des religions implantées sur le territoire français, au regard notamment de leur organisation et de leurs doctrines dans le but de créer un espace de dialogue entre les publics de tradition spirituelle, philosophique ou intellectuelle variée et de favoriser les échanges interculturels et interprofessionnels au sein de la sphère universitaire.

Pour information, cette formation est aujourd’hui élargie, ouverte aux personnes qui veulent mieux comprendre le système, d’ailleurs, des femmes se sont inscrites pour la prochaine promotion.