Offres d'emploi

Chef de service placement (x1) - Date limite des candidatures : 24 novembre 2017

Chef du service Habilitation, Tarification et Contrôle (x1) - Date limite des candidatures : 24 novembre 2017

Psychologue (x1) - Date limite des candidatures : 24 novembre 2017

Assistant socio-éducatif (x1) - Date limite des candidatures : 24 novembre 2017

Assistant socio-éducatif (x1) - Date limite des candidatures : 24 novembre 2017

Chef de bureau des acquisitions et de la recherche (x1) - Date limite des candidatures : 24 novembre 2017

Médiateur culturel (x1) - Date limite des candidatures : 24 novembre 2017

Chargé d’enquêtes et collectes (x1) - Date limite des candidatures : 24 novembre 2017

Assistant de service social (x3) - Date limite des candidatures : 24 novembre 2017

Appel à projet chauffe-eau solaire individuel à destination des particuliers
 
 Publié le 20 avril 2016 à 00h00 (il y a 2 années environ) dans « L'Europe s'engage »
Comité régional unique de suivi (CRUS) de programmation des fonds européens
Comité régional unique de suivi (CRUS) de programmation des fonds européens.
Source : Conseil départemental de Mayotte - DirCom

L’hémicycle Younoussa BAMANA était ce matin du mardi 19 avril 2016, le « cœur de l’Europe dans l’Océan indien » où malgré la situation tendue de l'actualité du territoire, le 2ème Comité régional unique de suivi (CRUS) des fonds européens pour la période 2014-2020 s'est tenu.

Co-présidé par le Président du Conseil départemental Soibahadine Ibrahim Ramadani, le Préfet Seymour Morsy et Edigio Cantiani, Chef de la délégation des membres de la commission de suivi, ce comité de suivi avait pour objectif d’assurer la cohérence et la complémentarité de l’action des différents fonds mis en oeuvre en région et d’analyser leur état d’avancement. Après un an et demi de programmation, ce sont 12, 47% de l'enveloppe FEDER qui ont été engagés, "c'est bien, mais c'est pas suffisant". Le territoire doit maintenir ses efforts de programmation des fonds de façon plus globale (le FSE est beaucoup moins sollicité, 4%) et atteindre le taux de 25% de programmation fixé pour l'année 2016, en consommant les 18 millions d'euros de FEDER restant.

Enfin, des visites de projets sont prévues l'après midi, au chantier d’insertion du centre TAMA, au centre de formation OPCALIA ainsi qu’à la Direction de l’agriculture, des ressources terrestres et maritimes (DARTM) du Conseil départemental.

 

Galerie d'images associée