Offres d'emploi

Infirmier (6 mois) (x2) - Date limite des candidatures : 20 octobre 2017

Responsable de l’observatoire de la protection de l’enfance (OPEMA) (x1) - Date limite des candidatures : 3 novembre 2017

Chargé de mission développement partenariat (x1) - Date limite des candidatures : 3 novembre 2017

Chef du Service Pilotage des fonds européens (x1) - Date limite des candidatures : 3 novembre 2017

Médecin (x1) - Date limite des candidatures : 3 novembre 2017

Infirmier (x1) - Date limite des candidatures : 3 novembre 2017

Ergothérapeute (x1) - Date limite des candidatures : 3 novembre 2017

 
 Publié le 26 septembre 2015 à 00h00 (il y a 2 années environ) dans « L'Europe s'engage »
COSME, le programme pour la compétitivité des PME
COSME, le programme pour la compétitivité des PME.
Source : Euros / Agency et M'zé Conseil www.eurosagency.eu

La deuxième journée de séminaire, consacrée au programme COSME pour la compétitivité des PME, a été accueillie à la CCI de Mayotte. Raziah Locate, Directrice du Pôle International de la CCI Réunion, ainsi que Jacques Launay, Responsable du Pôle Entreprise, Emploi et Economie à la DIECCTE et Nichad Abbas, représentant de BPI France à l'Agence Française de Développement de Mayotte intervenaient pour l'occasion.

La session a été inaugurée par la CCI de Mayotte, en la personne d'Olivier Novou, qui a tout d'abord précisé les objectifs principaux de COSME, à savoir :

  • Faciliter l'accès au financement pour les PME
  • Mettre en réseau les entreprises européennes les unes avec les autres
  • Stimuler l'esprit d'entreprise en particulier chez les jeunes
  • Travailler à simplifier les tâches administratives des PME pour renforcer la compétitivité.

Ben Issa Ousséni, Vice-président du Conseil départemental chargé du Développement économique, a ensuite rappelé la collaboration mise en place entre le CDM et la CCI Mayotte pour accompagner les TPE et PME dans leurs démarches administratives. Une action importante pour aider des entreprises avec des capacités de croissance mais bloquées par l'accès au procédures.

Des instruments financiers pour faciliter l'accès des PME aux prêts bancaires

Jacques Launay, responsable du pôle Economie, Emploi, Entreprise à la DIECCTE Mayotte, a ensuite présenté dans le détail le programme COSME. Ce programme dispose d'une enveloppe de 2,4 milliards d'euros dont plus de la moitié dédiée aux instruments financiers :

  • Une facilité «garantie de prêts» permettra de financer les garanties ou contre-garanties pour les intermédiaires financiers (banques, sociétés de garanties, sociétés de location-vente) et les aider ainsi à augmenter le volume de prêts ou de locations-ventes proposés aux PME, dont certaines n’auraient autrement pas eu accès au crédit.
  • Une facilité «capital-investissement» permettra, via des fonds d’investissement, de fournir du capital-risque et du capital-développement aux entreprises en phase de croissance et de transmission.

A Mayotte, les PME pourront avoir accès à ce type de mécanisme via des intermédiaires financiers ayant répondu à l'appel à proposition de la Commission européenne. A Mayotte, la BRED et la Banque de La Réunion sont membres du réseau Banque populaire - Caisses d'Epargne qui a postulé à l'appel à propositions.

Un réseau européen pour aider le développement des PME à l'international

Raziah Locate de la CCI Réunion a ensuite présenté le réseau Entreprise Europe Network, un réseau porté en général par des CCI ou agences de l'innovation et qui remplit trois rôles :

  • Information et conseil pour les entreprises sur la réglementation européenne ;
  • Recherche de partenaires commerciaux dans d'autres pays européens ;
  • Appui à la participation au programme européen d'innovation et de recherche Horizon 2020.

Les entreprises mahoraises ne peuvent pas pour l'instant profiter du réseau Entreprise Europe Network qui n'a pas encore été lancé à Mayotte. Les structures intéressées sur le territoire pour porter ce réseau devront postuler au prochain appel à projet de la Commission européenne, dont la date n'a pas encore été fixée.

Soutenir l'innovation à Mayotte

La matinée s'est terminée par l'intervention de Nichad Abbas sur les outils de financement proposés par la Banque Publique d'Investissement aux PME, pour les aider à financer l'innovation.Parmi les opportunités présentées :

  • Le prêt innovation FEI : ce prêt est un prêt en trésorerie qui a pour objet le lancement industriel et commercial du projet. Il est dédié aux PME de moins de 5 ans avec un projet innovant.
  • Le prêt d'amorçage : adressé aux PME de moins de 5 ans, il accompagne les PME qui ont un besoin de financement supplémentaire pour relancer ou concrétiser le lancement de leur innovation
  • Les prêts à taux zéro pour l'innovation : pour mettre au point des produits, procédés ou services technologiquement innovants et présentant des perspectives concrètes d'industrialisation et/ou de commercialisation.

BPI France est à la disposition des entreprises pour les aiguiller ou les conseiller sur ces différents produits.